Abcès dentaire

Abcès dentaire que faire : quels sont les causes qui peuvent provoquer un abcès dentaire ?

Un abcès dentaire provoque une douleur difficilement supportable, dû généralement à la prolifération de bactéries infectieuses au niveau des gencives, également accompagné de gonflement et de pus, il est très désagréable et nécessite des soins rapidement car si vous soufrez d’autres maladies préalables, un abcès dentaire aura des effets qui pourraient être potentiellement dangereux pour la santé.

Les causes qui peuvent provoquer un abcès dentaire

Un abcès dentaire peut être provoqué par plusieurs causes différentes, voici un tableau qui récapitule les causes principales les plus connues ;

Cause Description
Une dent de sagesse Au moment de l’apparition d’une dent de sagesse, l’espace dans la bouche n’est généralement pas assez suffisant, ce qui fait qu’elle aura tendance à perforer la gencive, ce qui va créer un espace d’accumulation favorable aux bactéries qui vont générer une infection.
Les soins Si les soins ne sont pas faits correctement, le risque de caries va augmenter, et les caries constituent un foyer bactérien de premier ordre.
Les dents de lait Les enfants sont aussi sujets à des abcès mais ils sont très peu virulents et guérissent facilement une fois le pus évacué.
L’infection du nerf dentaire C’est le type d’abcès le plus douloureux, car le pus va s’accumuler dans la cavité qui se trouve en dessous de la gencive et n’aura pas la possibilité de s’évacuer tous seul.
Un traumatisme dentaire L’infection du tissu mort issu de la destruction de la pulpe de la dent a cause d’un choc ou d’un accident.

Les moyens de soulager un abcès dentaire

Un abcès dentaire est une infection douloureuse mais aussi très dangereuse qui doit être traitée rapidement, et la première chose à faire c’est de consulter un dentiste qui va prodiguer les soins nécessaires, en attendant voici les gestes à entreprendre dans ce cas:

  • Le moyen le plus efficace de calmer la douleur rapidement c’est de prendre un médicament antidouleur adapté tel que le paracétamol mais en faisant très attention à ne pas dépasser la dose maximale prescrite sur l’ordonnance.
  • Les anti-inflammatoires par contre sont proscrits car ils sont susceptibles d’aggraver l’inflammation, c’est pour cela qu’il est conseillé de les éviter.
  • Il est également possible d’appliquer une certaine quantité de gel anesthésique local sur la partie douloureuse cela permettra de la soulager en réduisant temporairement le mal.
  • Le clou de girofle a des effets naturels anesthésiants et anti-inflammatoires, il est possible de l’utiliser en infusion pour se gargariser la bouche en faisant attention à bien imbiber la zone douloureuse.
  • Le froid également donne des effets anesthésiants, vous pouvez en bénéficier en appliquant par alternance une poche de glace recouverte de tissus sur la joue où se situe l’infection.
  • Faire des bains de bouche avec du bicarbonate de soude qui est dissout dans de l’eau, une quantité équivalente à une petite cuillère à café dans un verre d’eau est suffisante.
  • Changer de brosse à dents, en choisissant une avec des poils doux et souple qui ne risque pas d’irriter encore plus la zone où se situe l’abcès.
  • Eviter d’utiliser le coté de la mâchoire douloureuse, en répartissant la mastication vers le coté qui est encore sain.

Les douleurs dentaires peuvent êtres variées et dû à des causes différentes mais dans le cas d’un abcès dentaire où l’inflammation a été répandue, le dentiste pourra prescrire des antibiotiques adéquats, il faut donc faire très attention à ne pas prendre l’initiative d’en consommer sans l’avis préalable d’un professionnel.

Leave a Comment

Your email address will not be published.